Exploration du pétrole et du gaz en Afrique de l’Ouest

Penplusbytes, leader dans le renforcement des capacités des journalistes dans divers domaines thématiques, est heureux d’annoncer son nouveau projet de formation transnationale – «Exploration du pétrole et du gaz en Afrique de l’Ouest! Ce nouveau projet, d’une durée de deux ans et bénéficiant du soutien de l’initiative OSIWA (Open Society Initiative) pour l’Afrique de l’Ouest, vise à renforcer la capacité des journalistes de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest à faire efficacement le suivi et à mettre en évidence les principaux problèmes liés aux régimes juridiques de la gestion des revenus, du contenu local, de la gouvernance des ressources, des différends entre pays de la sous-région dans le domaine pétrolier et l’impact du secteur sur la vie des citoyens de la sous-région.

Le projet débutera avec la formation d’un premier lot de journalistes en Côte d’Ivoire du 26 au 29 novembre 2019 qui sera suivie par la formation de leurs homologues du Ghana du 3 au 6 décembre 2019. Le projet s’inscrit dans le cadre d’une meilleure gouvernance économique, de façon globale et une gestion des ressources naturelles, tout en promouvant le journalisme indépendant en Afrique de l’Ouest.

Une partie du projet consiste à renforcer les efforts déployés par les médias et les acteurs de la société civile pour faire en sorte que les citoyens ordinaires bénéficient des revenus issus du pétrole et du gaz de la sous-région. Le projet sur l’exploration du pétrole et du gaz en Afrique de l’Ouest est une accumulation de nombreuses années de formations multi-pays par Penplusbytes et approfondira le travail de coordination du secteur extractif en menant des recherches factuelles pour améliorer la gouvernance des ressources, et renforcer les capacités des journalistes devant exercer un rôle de surveillance efficace sur le secteur extractif et générer des notes de synthèse pour influencer les gouvernements, ainsi que des déclarations et des alertes qui informent les citoyens des médias et la société civile et les incitent à passer à l’action.

Mme Juliet Amoah, directrice générale de Penplusbytes, a déclaré à propos de l’importance de ce projet: «Le secteur du pétrole et du gaz a été le pilier de nombreuses économies du monde. En Afrique de l’Ouest, il pourrait devenir davantage une colonne vertébrale s’il était bien géré et de manière transparente. Il est donc impératif d’affiner et de défendre sans cesse les intérêts des médias, qui sont le quatrième pouvoir, à exercer leur rôle de chien de garde afin de garantir la responsabilité de tous dans le secteur. ”

Mme Amoah s’est ensuite dite ravie qu’après le Ghana, la Tanzanie, l’Ouganda et le Libéria, nous puissions ajouter la Côte d’Ivoire à notre zone d’intervention du Projet.

Dans le cadre de ce projet, Penplusbytes travaillera avec les médias pour faire en sorte que les voix des citoyens soient fortement représentées et aient un impact sur la manière dont le secteur est régi dans la sous-région en utilisant le Ghana et la Côte d’Ivoire comme études de cas.

À propos de Penplusbytes

Penplusbytes est une organisation à but non lucratif riche d’une expérience de longue date dans le renforcement des capacités des journalistes dans divers domaines, y compris le secteur pétrolier et gazier dans plusieurs pays.

 

À propos d’OSIWA

La mission d’OSIWA est de travailler dans la construction des sociétés ouvertes et une gouvernance démocratique inclusive reposant sur des institutions transparentes et responsables et sur des citoyens actifs (www.osiwa.org )

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *